RSS

Un samedi aux JDLL à Lyon

17 Nov

Un billet pas tout à fait dans le sujet Itypa mais avec un rapport plus ou moins lointain où l’on parlera de communauté et de tableau numérique éducatif par exemple…

Aujourd’hui et demain (17 et 18 novembre) se tiennent à Lyon les Journées du Logiciel Libre (JDLL), les logiciels libres ça m’intéresse, en plus, c’est juste à côté de chez moi, je n’ai aucune excuse pour ne pas y aller.

« Les JDLL sont un cycle de conférences et d’ateliers pratiques autour du logiciel libre et de ses usages. 100% participatif et gratuit que vous soyez un simple visiteur ou un professionnel ».
Ce n’est pas moi qui le dit c’est la plaquette / programme remis à l’entrée de la MJC qui accueille l’événement.

Un programme chargé : en 2 jours une trentaine de conférences et une vingtaine d’ateliers sont proposés ! Chapeau bas aux organisateurs. Le visiteur ne peux pas tout voir / écouter, il va falloir choisir !

En ce qui me concerne, aujourd’hui, j’ai assisté à 4 conférences :

Ce que j’en ai retenu :
« Le logiciel libre et Monsieur et Madame Michu »
Clarista (la conférencière) qui se revendique Madame Michu (madame tout-le-monde) s’adresse aux geeks dans la salle avec beaucoup d’humour tout au long de la conférence.
Selon elle, si Mr et Mme Michu ne peuvent pas forcément comprendre l’aspect technique des logiciels libres, ils peuvent sans aucun doute en comprendre la philosophie, encore faut-il que les geeks (concepteurs de ses logiciels) s’ouvre un peu, apprennent à communiquer avec les potentiels utilisateurs lambda !
La communauté du logiciel libre qui est actuellement constituée essentiellement de geek, a besoin de non-geek qui apporte à la communauté son expérience utilisateur et sa capacité à faire le lien avec le grand public.
Clarista a ensuite évoquer différents arguments pour convaincre les Mr et Mme Michu de l’intérêt d’utiliser des logiciels libres ainsi que des contributions possibles à la communauté.
Je crois que Clarista a prévu de transmettre des éléments suite à cette conférence sur son blog : http://claristamozilla.wordpress.com/

« L’éducatif à la maison : un tableau numérique interactif, une piratbox « educ » ? »
François Bocquet nous a présenté l’utilisation du tableau numérique interactif issu du projet d’Education Numérique Sankoré (www.sankore.org). Dans un premier temps, présentation du projet à l’aide d’une mindmap (clin d’oeil itypien !) puis, dans un second temps, démonstration d’utilisation du logiciel.
Si le thème de la conférence, selon le programme, devait nous amener à réfléchir sur l’utilisation d’un tel outil à la maison, je pense que notre conférencier n’a pas eu le temps d’aller jusque là (les différentes conférences s’enchainant dans les mêmes salles, difficile de dépasser le timing).
En tout cas, la présentation de l’outil m’a convaincu, d’une incroyable simplicité, j’invite les pédagogues Itypiens à aller tester ce logiciel !
Bien qu’il est été conçu dans le but de contribuer à la scolarisation d’enfants africains, il me semble que ce logiciel aurait aussi toute sa place en entreprise pour du travail collaboratif par exemple.

« Newebe un réseau social mieux distribué que Diaspora »
Frank Rousseau nous a présenté son application de réseau social Newebe… je ne vous en dirais pas plus car, malheureusement pour moi, je n’avais pas vu sur le programme que la conférence s’adressait à un public « Confirmé »… je confirme donc que j’ai décroché assez rapidement, et me suis sentie totalement perdue sur cette planète parallèle des geeks… 😉

« Les femmes et le logiciel libre »
La conférencière Flore Allemandou fait partie de Womoz (« Women & Mozilla ») un projet communautaire et mondial (qui accepte aussi les hommes !) dont l’objectif est de donner plus de visibilité aux femmes dans le monde du logiciel libre.
Elle nous a rappeler que pour contribuer à la communauté du logiciel libre, il ne fallait pas obligatoirement savoir coder, en pratique la communauté a besoin de personnes (et de femmes) pour contribuer sur les thèmes suivants : localisation (traduction par exemple), design, documentation, support, coordination d’évènements, rapports de bugs, marketing…
Voilà mon retour pour cette journée, je vais lâcher un peu l’informatique pour reprendre une activité « normale »… jusqu’à demain !

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 17 novembre 2012 dans Autres

 

Étiquettes : , , ,

4 réponses à “Un samedi aux JDLL à Lyon

  1. Gelnior

    4 décembre 2012 at 20 h 29 min

    Dommage que vous n’ayiez pas réussi à suivre la présentation de Newebe. Je pensais que le début accessible… J’essaierai de plus vulgariser la prochaine fois !

     
    • Barbara

      5 décembre 2012 at 8 h 02 min

      Bonjour Franck et merci pour votre commentaire !
      J’ai retrouvé sur votre blog le diaporama de votre présentation (http://gelnior.wordpress.com/2012/11/25/jdll-2012-talks/) et après relecture, effectivement la première partie était compréhensive par un public non averti ! Reste que la seconde partie, très technique, m’avait laissée sur une mauvaise impression. Cela dit, cela m’a laissé le temps de regarder autour de moi et dans la salle, le public avait l’air tout à fait réceptif à votre présentation !
      Bonne continuation.

       
      • Gelnior

        5 décembre 2012 at 18 h 22 min

        Ok, bon j’ai quand même des progrès à faire. Mais effectivement il y avait toute une partie technique incompréhensible par des non initiés. Bonne continuation dans le monde du libre !

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :